Skip links
Published on: Challenge

Comment trouver un emploi de dirigeant à l’étranger ?

Your next International Career Move

Vous êtes un dirigeant à l’international et souhaitez préparer votre prochaine étape de carrière.

Votre entreprise ne propose pas d’emploi de cadre à l’étranger. Il est temps de préparer votre prochaine étape de carrière à l’international. En évitant les 5 erreurs les plus courantes à l’emploi et en respectant les 6 règles de préparation, vous mettrez toutes les chances de votre côté.

Les erreurs à ne pas commettre

Erreur n°1 : Croire que cela va venir tout seul

Vous pouvez avoir un CV de premier de classe, avoir déjà travaillé comme cadre à l’étranger et avoir souvent été sollicité par des chasseurs de tête. Cela ne suffira pas pour vous permettre de changer de pays. Vous devrez aussi maîtriser les codes et les stratégies efficaces de votre nouvelle destination.

Erreur n°2 : Penser que vous n’y arriverez pas

C’est l’inverse. Vous y arriverez ! Il suffit que vous agissiez avec détermination et discernement, notamment en suivant les recommandations de cet article.

Erreur n°3 : Se fier uniquement à son cercle de connaissances en négligeant la puissance des réseaux sociaux

Si le cercle de vos connaissances est précieux, il n’est presque rien comparé à la puissance de votre réseau au 2nd degré et au-delà, qu’une activité en ligne vous permet d’atteindre. Vous devez partir du principe que l’emploi de cadre dont vous rêvez à l’étranger vous sera proposé par quelqu’un que vous ne connaissez pas encore aujourd’hui.

Erreur n°4 : Croire qu’un simple profil LinkedIn à jour va suffire

LinkedIn est un outil puissant. Y créer un profil à jour, c’est nécessaire. Mais c’est conduire une Ferrari comme une 2CV. Vous n’exploitez pas 1% de la puissance qui est à votre disposition.

Erreur n°5 : S’y mettre au dernier moment

La recherche d’un emploi de cadre à l’étranger sera d’autant plus rapide que votre réseau virtuel est riche et vaste. Vous pourrez trouver un poste au bout du monde en quelques jours, dès lors que vous aurez développé et maintenu un réseau en ligne de qualité. Mais bâtir un tel réseau et une telle e-réputation prend des mois ! Il est essentiel de s’y prendre à l’avance.

Comment se donner les moyens de réussir

Règle n°1 : Définir une stratégie

Pour éviter les écueils de la précipitation, il est essentiel de prendre le temps de définir une stratégie qui passe en revue les divers paramètres de votre recherche à l’étranger : les pays ciblés, votre positionnement, l’emploi, les modes de recherche adaptés… Vous devrez utiliser des outils d’analyse stratégique (SWOT…).

Règle n°2 : Choisir le ou les pays ciblés

Le choix des pays de destination devra être arrêté en prenant en compte tous les paramètres, notamment :

  • la taille du marché de l’emploi, notamment dans votre industrie
  • les langues de travail
  • la qualité de vie
  • le droit du travail

la distance par rapport aux pays de résidence des proches…

Règle n°3 : Affiner votre Personal Branding

Vous devrez définir puis construire votre image à l’étranger. Pour cela, vous devrez être actif sur les réseaux sociaux pour vous faire connaître comme un influenceur, un cadre qui commente, publie, crée ou anime des groupes spécialisés, qui a une expertise et une réputation reconnue.

Règle n°4 : Construire un « story-telling »

Vous devrez donner une énergie à votre histoire personnelle et professionnelle, pour qu’elle mène naturellement au poste de cadre à l’étranger que vous convoitez. À votre niveau, ce n’est pas tant une expertise qui est recherchée chez un dirigeant, qu’une énergie personnelle, une « mission », un « sens » que votre vie doit incarner. C’est cela que devra refléter votre « story-telling ».

Règle n°5 : Refondre votre CV

Vous aurez à refondre votre CV pour lui donner un sens clair. Pour sortir de la simple accumulation de postes et d’expérience, vous devrez l’adosser à votre story-telling. Pour ne pas avoir l’air suranné, vous devrez aussi intégrer les dernières tendances de rédaction de CV (1 page récapitulative, graphique et aérée, complétée par des annexes thématiques…)

Règle n°6 : Se préparer aux entretiens à l’avance

La plupart des dirigeants savent recruter, mais, ont perdu la pratique de l’entretien pour eux-mêmes. Les cadres sont rarement conscients de leurs faiblesses à l’entretien. Pourtant ce sont ces manques qui vont ruiner leurs mois d’efforts pour obtenir un entretien : une mauvaise élocution ou posture non assurée, un langage non verbal mal maîtrisé, une assurance surdimensionnée ou sous-manifestée. Être capable de faire bonne impression en entretien ne s’apprend pas en un jour. Cela exige de l’entraînement sur 3 niveaux : ce que je dis, comment ma voix le dit, comment mon corps le dit. Dans ce contexte, il est crucial de se préparer aux entretiens à l’avance, idéalement en étant accompagné par un professionnel.

En savoir plus sur notre accompagnement

Cadran propose un accompagnement dédié aux dirigeants qui souhaitent préparer leur prochaine étape de carrière à l’international, combinant la force du networking, du personal branding sur le réseau LinkedIn et du social selling, apportée par notre experte en « Professional Social Media », avec la puissance du story-telling et de l’entretien impactant, apportée par nos « International Executive Coachs ».

Voir notre offre « Next International Career Move »
Article co-rédigé avec Elisabeth Giret-Bertrand.

ANTOINE LEYGONIE-FIALKO

International Executive Coach & Consultant, certifié ICF

Antoine Leygonie-Fialko est International Executive Coach, certifié ICF de niveau PCC, spécialisé dans l’accompagnement des dirigeants à l'international vers “une pensée Claire et Calme, Bienveillante et Puissante”.

Il est fondateur de la Co-CREATiVE Communication® et de la société CADRAN qui opère mondialement depuis la Russie. Auparavant, il a dirigé 7 sociétés, de la start-up au corporate, en France et à l’international (Russie, Chine, Océan Indien, Afrique), dans diverses industries (bâtiment, internet, RH…).

Aujourd’hui, fort de plus de 2 000 heures d’Executive Coaching, il intervient mondialement auprès des dirigeants à l'international qui veulent développer la puissance qui sommeille en eux et dans leurs équipes.

Mes derniers articles Me Connaître

Cet article correspond aux mots clés suivants :

Recherche de poste de direction à l’international, trouver un emploi de à l’étranger, executive position abroad

Dans les pays suivants :

Amérique du Nord : USA, Canada, Québec, Etats-Unis, Montreal, New-York

Amérique centrale : Mexique

Amérique du Sud : Brésil, Argentine, Pérou

Eurasie : Russie, Chine, Vietnam, Japon, Corée du Sud, Thailande, Azerbaidjan, Arménie, Géorgie

Europe : Italie, Espagne, Allemagne, Angleterre, Pologne, Roumanie, Suède, Suisse,

Afrique : Marco, Nigéria, Algérie, Egypte, Liban, Afrique du Sud

Océanie : Australie, Indonésie