Skip links
Published on: Challenge

Comment aligner ses équipes sur une vision partagée ?

Comment aligner ses équipes sur une vision partagée ?

« Une vision sans action n’est qu’un rêve. L’action sans la vision ne mène nulle part. Une vision accompagnée de l’action peut changer le monde » — Loren Eiseley, anthropologue (1907 – 1977)

 

En période d’instabilité, les dirigeants constatent fréquemment que leurs équipes commencent à agir en ordre dispersé. L’énergie collective n’est plus canalisée. Elle s’émiette et se dissipe dans des actions vaines. Les collaborateurs se démotivent. La performance de l’équipe s’en ressent. Parfois, elle se réduit au point de mettre l’entreprise en danger.

Dans cette situation, le dirigeant doit s’évertuer à ré-aligner ses équipes autour d’un objectif clair et commun. Non seulement les actions de chacun doivent œuvrer vers le même but. Mais aussi, chaque membre de l’équipe doit retrouver sa motivation pour pouvoir s’engager pleinement dans la dynamique collective.

À ce stade,  comme tout dirigeant, vous vous demandez sans doute comment procéder concrètement, comment re-motiver vos collaborateurs et comment les ré-aligner sur une vision partagée.

Face à ce difficile challenge, voici quelques moyens à votre disposition. En évitant les 4 erreurs les plus courantes et en explorant les 4 pistes suivantes, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réaligner vos équipes sur une vision partagée.

Les 4 erreurs à ne pas commettre

Erreur n°1 : Croire que la situation va se résoudre d’elle-même

Comme vous avez déjà traversé de nombreuses crises, vous pourriez être tenté de croire que la situation de dispersion actuelle de vos collaborateurs n’est que temporaire et qu’elle va se résoudre d’elle-même. C’est faux. La dynamique de dés-alignement des équipes et d’éparpillement des énergies est une spirale qui s’auto-alimente et peut mener à la dislocation de l’équipe (perte de sens désorientation démotivation désengagement rejet démission). Seule une action forte, soit extérieure (par exemple une réaction du marché), soit intérieure (suscitée par vous-même), peut inverser la tendance.

Erreur n°2 : Penser que la situation est suffisamment critique pour que chaque collaborateur comprenne ce qu’il a à faire

Vous avez une compréhension claire de la situation critique dans laquelle se trouve votre équipe ou votre entreprise. Vous avez tendance à penser que tous vos collaborateurs ont la même compréhension de la situation et qu’ils vont, spontanément, adopter le comportement le plus adapté. C’est faux. Aussi claires que soient vos communications, vos collaborateurs ont une vision beaucoup plus étroite que la vôtre. Et c’est normal ! Ils ne sont pas à votre place.  Les actions qu’ils entreprennent, même si elle vous semblent vaines, sont à leurs yeux les meilleurs possibles. Votre rôle est d’accepter cette différence de perspective, et cesser de penser que votre équipe va s’aligner d’elle-même.

Erreur n°3 : Croire qu’une feuille de route suffira à redonner du sens

Comme vous avez une vision plus large de la situation, vous avez aussi une idée plus claire de la façon dont il est possible d’agir collectivement. Comme vous êtes le leader, vous pensez que votre rôle consiste à établir une feuille de route précise. Vous croyez qu’en donnant cette carte à vos collaborateurs, cela suffira pour les re-motiver et les ré-aligner. Cette croyance est illusoire. Elle oublie la dimension humaine de vos collaborateurs. Même le meilleur plan, d’un point de vue rationnel, ne saura ré-aligner des équipes, s’il n’est pas accompagné d’une dimension émotionnelle et relationnelle.

Erreur n°4 : Croire que vos compétences habituelles de leader seront suffisantes

Avec vos équipes vous avez toujours su être un leader inspirant. Pour insuffler une nouvelle énergie à vos équipes, pour les motiver à s’embarquer dans la direction que vous avez définie, avec la feuille de route que vous avez tracée, vous pensez vous appuyer sur vos compétences habituelles de leader. Malheureusement, la situation dont nous parlons est différente. Lorsqu’une équipe est entrée dans la spirale du désalignement et de la démotivation, vos compétences usuelles ne seront pas suffisantes. Vous devrez puiser en vous d’autres ressources et de nouveaux comportements.

Comment se donner les moyens de réussir

Piste n°1 : Définir une stratégie fondée sur les valeurs

Comme souvent, la première étape menant vers changement durable commence par définir une stratégie. Vous connaissez les forces et les faiblesses de vos équipes. Il est temps de vous intéresser à leurs valeurs, à ce qui compte pour eux, en tant qu’individus. Votre véritable ennemi est le poids de l’habitude et solutions passées. En définissant une stratégie, vous vous offrez les moyens de dégager du temps dédié à une prise de recul sur la situation et à la mise en œuvre d’une approche efficace pour réaligner vos équipes.

Piste n°2 : Définir le WHY

Comme l’écrit Simon Sinek « Tout commence par le WHY ». Ce WHY n’est pas un « pourquoi », mais un « pour quoi », c’est-à-dire, un « En vue de quoi ». En anglais, on parle de PURPOSE. Autrement dit, pour Simon Sinek, « Tout commence par [définir vers où l’on veut aller] ». Dans son dernier livre, Infinite Game, il précise que les entreprises qui réussissent sont celles dont le « vers où » n’est pas une destination, mais une direction. « Devenir le leader du marché »  « Augmenter notre bénéfice de 10% » ou « sortir un nouveau modèle dans 6 mois » sont des destinations. Une fois atteintes, il faut en définir une nouvelle. À l’inverse, « Innover sur l’innovation », « Permettre à chacun d’être en bonne santé »… sont des directions. C’est comme dire « je vais là où le soleil se lève » : je peux marcher sans cesse car chaque matin, il continue de me remettre en route.

Piste n°3 : Considérer le réalignement dans une logique de plateforme de marque

Définir un Why est la première étape. La seconde est de mettre les équipes en mouvement. Pour cela, il est très puissant de considérer le réalignement des collaborateurs dans une logique de plateforme de marque. En effet, la plateforme de marque est un outil de management interne, inspiré du marketing, qui permet de structurer la réflexion, de guider les actions relatives à un projet commun et d’assurer une cohérence dans les actions de communication de la marque. Elle permet également de « cadrer » et guider les différentes parties prenantes. La plateforme de marque – dont il n’existe pas de modèle unique – doit notamment s’attacher à définir les éléments suivants :

  • vision : façon de voir le monde, philosophie qui sous-tend le positionnement ;
  • mission : rôle dans la société et dans son domaine ;
  • cible(s) : différents publics auxquels l’entité s’adresse et pour qui elle met en œuvre sa mission. On peut distinguer des cibles principales et des cibles secondaires ;
  • promesse : engagement de la marque auprès de ses publics, contrat de confiance instauré ;
  • ambition : position que l’entité souhaite avoir, façon dont elle souhaite être reconnue ;
  • valeurs : qualités principales qui vont justifier sa réussite ;
  • personnalité : traits de caractère qui définissent la façon d’être, d’agir, de communiquer.

Piste n°4 : Se faire accompagner par un programme de « Vision Coaching »

Vous pourrez trouver difficile de déployer seul une dynamique de plateforme de marque pour réaligner vos équipes sur une vision partagée. Ceci n’est pas votre cœur d’expertise. Vous tirerez un grand bénéfice d’un accompagnement professionnel par un coach expérimenté en « Vision Coaching ». En effet, lors d’un Vision Coaching, votre coach animera vos équipes pour :

  1. Définir plus précisément l’ADN du projet et la feuille de route
  2. Accompagner l’envie de chacun
  3. Redonner une dynamique positive à l’équipe
  4. Exprimer la force du collectif

En outre, tout au long de son accompagnement, le coach vous donnera de précieux conseils pour consolider votre leadership dans cette situation particulière. Il vous permettra d’avoir un feedback régulier et de garder le cap. 

En savoir plus sur notre accompagnement

Cadran propose un accompagnement dédié aux dirigeants qui souhaitent réaligner leurs équipes sur une vision partagée

Nos offres :

Nos Articles « Challenge » :

Nos Articles « Coaching » :

ANTOINE LEYGONIE-FIALKO

International Executive Coach & Adviser

« Become an inspiring leader »

Antoine Leygonie-Fialko est International Executive Coach & Adviser, spécialisé dans l’accompagnement des dirigeants à l'international vers “une pensée Claire et Calme, Bienveillante et Puissante”.

Polytechnicien, Ingénieur des Ponts, Architecte et Docteur en Philosophie, il est fondateur de la Co-CREATiVE Communication® et de la société CADRAN qui opère mondialement. Auparavant, il a dirigé 7 sociétés, de la start-up au corporate, en France et à l’international (Europe, Eurasie, Afrique), dans diverses industries (bâtiment, internet, RH…).

Aujourd’hui, fort de plus de 2 000 heures d’Executive Coaching sur 5 continents et 40 pays, il intervient auprès de tout dirigeant à l'international qui vise un leadership d'excellence et souhaite développer toute la puissance qui sommeille en lui et ses équipes.

Mes derniers articles Me Connaître