Skip links
Published on: Challenge

Comment trouver sa raison d’être de dirigeant ?

Comment trouver sa raison d’être de dirigeant ?

« C’est dans l’absolue ignorance de notre raison d’être qu’est la racine de notre tristesse et de nos dégoûts » — Anatole France, artiste & écrivain (1844 – 1924)

Une fois passée l’excitation de la nouveauté, notamment liée à la découverte d’un nouveau pays et d’une nouvelle culture, vous sentez que vous perdez votre motivation de dirigeant à l’international.

Vous avez atteint de beaux objectifs définis par votre organisation. Pour autant, vous commencez à trouver cela vain. 

Il est temps pour vous de vous reconnecter à votre raison d’être, à votre « purpose ». En évitant les 4 erreurs les plus courantes et en explorant les 4 pistes suivantes, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour retrouver votre plaisir à vous lever chaque matin.

Les erreurs à ne pas commettre

Erreur n°1 : Croire que cela va venir tout seul

Comme votre démotivation et votre sentiment de perte de sens sont apparus progressivement, sur plusieurs années, vous pourriez être tenté de croire qu’il s’agit simplement d’une phase. Votre motivation va revenir toute seule, dès que les conditions extérieures seront meilleures. Il est important de comprendre que cette croyance est totalement erronée. En réalité, lorsque vous commencez à incriminer la situation au lieu de vous interroger sur vous-même, vous entrez dans une spirale négative de déni. Ce faisant, vous courrez le risque de vous enfoncer progressivement dans une déprime apathique voire une dépression. 

Erreur n°2 : Penser que vous n’y arriverez pas

À l’inverse, si vous avez déjà perdu une grande part de votre motivation, vous pouvez avoir une vision négative sur l’existence en général et perdre espoir d’un retour à votre joie de vivre. Vous ne pensez même pas à chercher votre raison d’être. Vous vous êtes fait une raison : la vie n’est pas rose. Il est important de comprendre que cette croyance est aussi erronée que la précédente. Comme tout le monde, vous avez en vous la possibilité de changer votre regard sur l’existence, retrouver votre raison d’être, et partant, votre joie et votre motivation.

Erreur n°3 : Se replonger dans l’action

La troisième erreur est très fréquente. Elle consiste à fuir le « vide de sens » et sa propre démotivation, en se plongeant résolument dans l’action, voire l’hyper-action. C’est particulièrement tentant pour un dirigeant, notamment à l’international car les défis ne manquent pas. Il suffit de se fixer un nouvel objectif, et de s’y consacrer corps et âme. Ce faisant, vous aurez moins de temps pour penser à vous-même, et vous croyez ainsi échapper à la vision sombre que vous avez de votre existence. Malheureusement, le retour de bâton sera douloureux. Votre sentiment de perte de sens n’a pas disparu. Vous l’avez seulement bâillonné. Dès qu’il le pourra, il s’exprimera encore plus violemment, par exemple, sous forme somatique.

Erreur n°4 : Se fier à ses compétences

La quatrième erreur est de croire que vous allez trouver votre raison d’être en associant toutes vos compétences. Or vos compétences sont la partie construite de votre personnalité. Vous en êtes légitimement fier car vous avez investi beaucoup d’énergie et de temps pour les acquérir. En ce sens, vos compétences sont précisément à l’opposé de votre « nature » et de votre « raison d’être ». C’est précisément parce parcours professionnel s’est appuyé sur vos compétences, qu’il vous a éloigné de votre « purpose ». Pour retrouver le sens de votre vie professionnelle, vous devrez explorer votre être, hors de vos compétences, pour identifier vos « talents » sous-exprimés qui ne demandent qu’à être libérés.

Comment se donner les moyens de réussir

Piste n°1 : Définir une stratégie

Comme souvent, la première étape d’un travail sur soi commence par définir une stratégie. Vous avez des besoins différents. Il est tout a fait légitime de choisir votre propre voie pour trouver votre raison d’être. Votre véritable ennemi est le poids de l’habitude et des « il faut », « je dois » qui saturent votre emploi du temps. En définissant une stratégie, vous vous offrez les moyens de dégager du temps dédié à votre recherche de sens et l’ébauche d’un chemin pour atteindre votre raison d’être.

Piste n°2 : S’offrir des moments de recul

L’un des points de votre stratégie devra consister à vous offrir, à vous-même, des moments de prise de recul par rapport à votre situation. Votre pire ennemi est la pression du quotidien et votre habitude de rester « le nez dans le guidon » pour gérer toutes vos tâches professionnelles ou familiales. Pour prendre du recul, vous devriez prendre des mesures pour vous offrir des moments protégés de toutes sollicitations extérieures et de toutes tentations de divertissement.

Piste n°3 : Identifier votre « Mission de Vie »

Par ces moments de recul sur votre vie et sur votre situation actuelle, vous devrez tenter d’identifier votre « mission de vie ». La « mission de vie » est la croyance très profonde, née dans notre enfance, quand le monde était magique à nos yeux, que nous ne sommes pas nés pour rien. Vous êtes né pour faire quelque chose dans le monde. C’est cela que vous devez sentir monter du plus profond de vous.

Piste n°4 : Engager un « Coaching de Sens »

Vous pourrez trouver difficile d’identifier seul votre mission de vie. Vous tirerez un grand bénéfice d’un accompagnement professionnel par un coach expérimenté en « Coaching de sens ». En effet, lors d’un Purpose-Coaching, votre coach vous permettra d’aller sous la couche de votre rationalité pour retrouver le contact avec vos émotions et votre « Vision du Monde », portes d’entrée vers l’identification de votre « raison d’être ».

 

 

En savoir plus sur notre accompagnement

Cadran propose un accompagnement dédié aux dirigeants qui souhaitent retrouver leur raison d’être.

Nos offres :

Nos Articles  « Challenge » :

Nos Articles « Coaching » :

ANTOINE LEYGONIE-FIALKO

International Executive Coach & Adviser

« Become an inspiring leader »

Antoine Leygonie-Fialko est International Executive Coach & Adviser, spécialisé dans l’accompagnement des dirigeants à l'international vers “une pensée Claire et Calme, Bienveillante et Puissante”.

Polytechnicien, Ingénieur des Ponts, Architecte et Docteur en Philosophie, il est fondateur de la Co-CREATiVE Communication® et de la société CADRAN qui opère mondialement. Auparavant, il a dirigé 7 sociétés, de la start-up au corporate, en France et à l’international (Europe, Eurasie, Afrique), dans diverses industries (bâtiment, internet, RH…).

Aujourd’hui, fort de plus de 2 000 heures d’Executive Coaching sur 5 continents et 40 pays, il intervient auprès de tout dirigeant à l'international qui vise un leadership d'excellence et souhaite développer toute la puissance qui sommeille en lui et ses équipes.

Mes derniers articles Me Connaître